La diplomatie

Au mois d’août 1991 j’ai intégré le Ministère des affaires étrangères du Canada comme agent du service étranger.  Au courant de six ans passés à l’Ambassade du Canada à Moscou, j’ai vu les expériences de la Russie en démocratie et en économie de marché, ainsi que les coûts terribles de la corruption, de la crise financière et deux guerres sanglantes en Tchétchénie.  J’ai fait la connaissance de Vladimir Poutine pour la première fois en 1995 lorsqu’il était vice maire de Saint-Pétersbourg.  J’étais son agent de liaison pendant le seul sommet du G8 auquel il a assisté au Canada, à Kananaskis – et j’ai été révolté par son retour à l’autocratie et son occupation illégale de l’Ukraine.